TOUT SAVOIR SUR LE TABLEAU PERIODIQUE DES ELEMENTS SEO

La première tableau périodique de référencement date de 2011 sous l’impulsion de Search Engine Land. Cette année, après 10 ans de loyaux services, ce tableau périodique laisse place à un nouveau, adapté aux changements qui ont eu lieu entre temps. Aujourd’hui, Optimum Circle revient sur cette nouveauté de 2021 !

L’utilité du référencement

Les « signaux » de référencement pour les professionnels sont indispensables. Ils permettent de créer du contenu de qualité et de pouvoir le mettre en valeur. En effet, le référencement permet à votre site d’apparaître bien classé dans les résultats de recherche Google. Mieux votre site est référencé, plus votre site a un trafic élevé. Cependant, le référencement est une science technologique en perpétuelle évolution. Il faut donc s’adapter et surtout connaître les rouages d’un bon référencement. Certains éléments sont primordiaux à respecter. Le travail de SEO est chronophage mais essentiel au bon fonctionnement d’un site Internet.

Le tableau périodique à la rescousse pour mieux comprendre les besoins SEO d’un bon site Internet

Le rôle du tableau périodique est de regrouper ces éléments primordiaux afin de vous aider à y voir plus clair. C’est devenu au fil des années, un outil plébiscité par les professionnels. Grâce à lui, il est possible de gagner du temps en visualisant rapidement les paramètres à travailler. Comme le véritable tableau périodique des éléments, celui-ci regroupe plusieurs catégories. Ceci est très utile lors par exemple, d’une analyse SEO. Cette analyse est possible grâce à divers outils que vous pouvez trouver sur Internet. Si ces outils vous recommandent d’améliorer certains « signaux », vous pouvez directement vous référez au tableau. En effet, sur celui-ci, les signaux sont détaillés et vous saurez donc sur quoi retravailler pour obtenir un meilleur score SEO.

tableau-periodique-seo-2021

Comment fonctionne le tableau périodique SEO ?

Les différentes « niches » comprises

Les niches sont les groupes de famille qui constituent le tableau. Il en existe six et des couleurs permettent de les différencier. Les familles d’éléments sont les suivantes :

  • Contenu
  • Architecture du site
  • Le codage (html)
  • La réputation de votre site
  • Les liens internes et externes
  • L’expérience utilisateur

Ces groupes sont donc les « gros titres » et sont chacun composés de plusieurs paramètres.

Les composants de chaque famille

Les contenu

Le contenu comprend la qualité de vos publications. Celle-ci dépend de l’écriture de vos articles ainsi que de leur valeur ajoutée. Ils doivent en plus, être actuels ou au moins mis à jours au maximum. L’utilisation de mots clés est aussi importante. Ils doivent correspondre à ceux utilisés par les utilisateurs lors de leurs recherches. Ce critère est directement lié aux réponses que vous fournissez aux questions posées par les internautes. Vous devez également prendre en considération les « PAA » (People Ask Also) pour créer votre contenu. 

Plus globalement, les mots clés et professionnels que vous utilisez dans vos articles ont leur importance puisqu’ils vous font gagner en crédibilité et précision. Enfin, le contenu dépend également de la « profondeur » de vos pages, c’est-à-dire du nombre de clics nécessaires afin de les atteindre depuis votre page d’accueil. La dernière chose appartenant au « contenu » est la qualité de vos médias. Plus ils seront de haute qualité, plus ils avantageront vos pages.

contenu-tableau-periodique-seo

L’architecture

L’architecture, elle, est composée de 8 éléments. Il y a tout d’abord le « crawl » qui correspond à la capacité d’indexation de vos pages selon Google. Une page indexée est une page répertoriée sur le moteur de recherche. Cela la rend donc accessible aux internautes. De même, vos URL doivent contenir des mots clés afin de faciliter l’indexation de leur page. L’adaptabilité de votre site aux mobiles joue aussi un rôle dans l’architecture de votre site.

En effet, d’un ordinateur ou d’un téléphone portable, la qualité l’accessibilité de votre site doit rester correcte et fluide. Aussi, la maîtrise des « balises canonical » est importante pour les URL de votre site web. Cela permet à Google de bien considérer votre page comme l’originale, au cas où il y ait du contenu dupliqué. De plus, pour une bonne architecture, la structure de votre site doit être soignée. Vos informations doivent donc être claires et compréhensibles de tous. Pour finir, le chargement et les interactions doivent se faire rapidement et de façon sécurisée. Ainsi, la vitesse et la sécurité sont deux éléments fondamentaux de l’architecture de vos pages.

La partie HTML

Cette catégorie est plus technique mais simple à améliorer. Il s’agit premièrement de la qualité de vos titres. N’oubliez pas d’y insérer les mots clés de votre sujet pour aider au référencement. Il en va de même concernant vos sous-titre et en-têtes. De plus, une bonne schématisation et méta description permet une meilleure appréciation de vos pages. Ajouté à cela, il y a ce que l’on appelle le « content shift ». Cela peut être rapporté à la stabilité visuelle de votre site qui dépend de la qualité de son chargement. Autre chose à ne pas négliger : les descriptions de vos pages, aussi appelées « meta tags » sur les outils d’aide au SEO. Dernier élément, lorsque vous désirez publier un contenu média, pensez à ajouter systématiquement un texte alternatif. Cela aide au référencement et permet à Google de comprendre de suite de quoi il s’agit.

La réputation, ou confiance

La réputation se résume en trois aspects. Pour commencer, vous devez montrer que vous êtes compétent dans votre domaine. Pour ce faire, vous devez prouver que vous savez de quoi vous parler dans vos articles. La maîtrise parfaite de votre sujet est un réel gage de confiance pour tous les internautes qui verront votre site. Ensuite, il y a ce qui peut être traduit par « l’autorité ». C’est-à-dire que vous vous posez en tant que leader sur votre sujet d’expertise. Ce critère peut être évalué selon le nombre de partages de vos articles, les mentions… En d’autres termes, cela se rapporte à l’engagement que votre site créé. Et enfin, vous devez gagner la confiance des internautes. Pour cela, soyez réguliers et professionnels tout au long de l’existence de votre site. Au fur et à mesure de son ancienneté, si sa qualité se maintient, alors vous aurez une bonne réputation.

Les liens

Cette fois encore, seuls trois éléments existent ici. Premièrement, il y a la fiabilité des liens présents sur l’ensemble de vos pages. En effet, vous devez à tout prix éviter de mentionner des liens vers des sites calomnieux, plagiés ou autres… Sans quoi, vous perdrez en crédibilité et vos liens seront vus comme de mauvais qualité. Deuxièmement, le choix des mots d’ancrage de vos liens est à prendre au sérieux. Cet ancrage correspond en fait aux mots liés à la page renvoyée. Il doit être parlant et précis pour informer l’internaute de là où il atterrira après avoir cliqué dessus. Troisièmement, la quantité de liens a elle aussi son importance. Nous vous conseillons d’en avoir ni trop peu, ni pas assez. Bien que cette fourchette soit relative, comprenez par là qu’il vous faut plusieurs liens fiables sur votre site. Cependant, gardez à l’esprit qu’ils doivent être de qualité. Ne rajoutez donc pas de liens simplement pour en rajouter. Ils doivent être pertinents.

Pensez aux utilisateurs de votre site web

Il faut tout d’abord prendre en considération, l’expérience utilisateur. Est-ce que votre site leur offre un confort tel qu’ils souhaiteront y revenir ? Cela dépend des éléments cités jusqu’à maintenant. Notamment, la pertinence de votre contenu joue ici un grand rôle. Il est essentiel que vous répondiez aux attentes de l’internaute. Ces réponses doivent être compréhensibles et concises afin de lui éviter d’avoir à refaire sa recherche sur un autre site. Suite à cela, il faut aussi que vous réfléchissiez à la raison qui a poussé l’internaute à visiter votre site. Si vous le savez, alors vous pouvez répondre à ses besoins instantanés ainsi qu’à ses futurs. Également, demandez-vous d’où les internautes dont leurs recherches qui les mènent à vous. Quel pays, quelle région… Cela permet par exemple de proposer diverses versions de langues adaptées à votre cible…

Trois idées à retenir

C’est un outil de référencement gratuit que propose Google. Celui-ci aide les internautes à vous situer géographiquement. En plus de cela, cette fonctionnalité permet d’avoir rapidement accès à toutes les informations basiques sur votre établissement. C’est une sorte de carte d’identité pour votre commerce, qui permet donc de se créer une e-reputation
locale facilement.

Ce que nous vous conseillons, c’est tout d’abord de faire une analyse SEO de votre site. Ceci est faisable gratuitement sur différents sites, tels que SemRush, PageSpeed Insights… Suite au résultat de cette analyse, vous saurez quelle grande famille doit être revue sur votre site Internet. En fonction de celle(s)-ci, vous trouvez grâce au tableau, les éléments pouvant être la cause de vos problèmes de référencement. Prenez donc connaissance de ceux-là, faites de votre mieux pour réparer le soucis, puis, refaites une analyse afin de voir les changements.

On peut constater que ce qui revient le plus, ce sont les mots clés et la fiabilité. Ce sont donc là les deux choses sur lesquelles vous devez le plus travailler. L’utilisation de mots-clés permet un référencement qualitatif et permet à votre cible de s’y retrouver facilement. De plus, votre fiabilité et la confiance que vous aurez auprès de votre cible saura faire de votre site, une vraie référence. Il faut donc que vous vous assuriez de la qualité de vos informations et de vos liens. Si vous réussissez à choyer ces deux aspects de votre site, vous aurez déjà fait une bonne partie du travail de référencement !

OPTIMUM CIRCLE » RÉFÉRENCEMENT » TOUT SAVOIR SUR LE TABLEAU PERIODIQUE DES ELEMENTS SEO