OPTIMISER LE TEMPS DE CHARGEMENT DE SON SITE INTERNET

Il y a de nombreuses raisons de se soucier du temps de chargement sur son site internet. Cependant, beaucoup ne s’attardent pas sur le sujet. Véritable fer de lance du lancement d’un site internet avant même que le moindre contenu ne s’affiche, il est représentatif du reste de la qualité du site.

Le temps de chargement, autrement dit le temps que va mettre une page de votre site web à afficher l’entièreté de son contenu va fortement impacter l’expérience utilisateur. On sait d’ailleurs à quel point la qualité de l’UX (User Experience) est primordiale sur un site web. Pour en savoir plus à propos de l’expérience utilisateur vous pouvez aussi lire notre article la concernant en détails. 

En effet, si un utilisateur qui se rend sur un site internet et navigue dessus subit un temps de chargement trop long, il éprouvera de la frustration et son premier réflexe sera de quitter le site et d’en aller visiter un autre. La première impression doit être favorable. D’après une étude de Google le temps de chargement idéal est de 3 secondes. Passé ce délai, toujours d’après Google, plus de la moitié des utilisateurs (53%) quitteront la page en cours de chargement. En visant cet objectif, on assure déjà que les utilisateurs ne quittent pas le site web avant même d’être entrés dessus en atteignant un temps de chargement rapide.

temps-de-chargement

Pourquoi est-ce important pour le propriétaire du site web ?

Avoir un site internet avec un temps de chargement idéal n’est pas seulement un avantage pour l’utilisateur et son expérience. C’est également un avantage pour le propriétaire du site web duquel il va pouvoir pleinement tirer partie pour impacter son référencement, le taux de conversion ou encore le taux de rebond.

L’impact du temps de chargement sur le taux de conversion

Cet avantage, le taux de conversion, c’est-à-dire le pourcentage d’utilisateurs qui effectuent une action souhaitée tel qu’un achat par exemple, à un lien direct avec la qualité de l’expérience utilisateur. Nous avons déjà parlé du fait que les utilisateurs sont de plus en plus impatients et que s’ils font face à un temps de chargement trop long, ils quitteront la page. Or, c’est loin d’être le but recherché, si l’utilisateur reste, les chances qu’il effectue l’action voulue augmente. Il est également bon de savoir qu’un site internet qui se charge rapidement favorise grandement l’achat impulsif, si le produit ou service recherché s’affiche rapidement l’internaute est plus susceptible de ne pas hésiter et d’acheter. A titre d’exemple, Le géant Amazon a constaté qu’une amélioration de 100 millisecondes a augmenté le nombre de ventes de 1%.

L’impact du temps de chargement sur le référencement (SEO)

Assurément, avoir un temps de chargement le moins long possible assure un meilleur référencement web. C’est Google qui incite les créateurs de site web. Le temps de chargement est bel et bien un indicateur pris en compte par Google dans son algorithme afin de pouvoir vous classer. Pour aller dans le détail, un élément qui rentre en compte dans ce classement lié aux temps de chargements sont les ressources nécessaires à l’exploration des pages par Google.

Comment mesurer le temps de chargement de son site internet ?

Maintenant que l’on connaît ce qu’est le temps de chargement et pourquoi il est fortement recommandé de se pencher sur la question, tout en ayant en tête les avantages qu’ils procurent quand il est performant, il est légitime de se demander comment mesurer ce fameux temps de chargement sur son site web. Pas la peine de vous munir d’un chronomètre à activer au moment ou vous cliquer sur l’URL de votre site, car il existe des outils pour vous permettre de mesurer le temps de chargement avec plus ou moins d’autres indicateurs.

  • Google – PageSpeed Insights, est un outil gratuit proposé directement par Google, il est performant et rapide. Pas besoin non plus de se créer un compte ou autre, il suffit de renseigner le champ de l’url de votre choix et de cliquer sur le bouton “Analyser”. L’outil donne alors un score global selon plusieurs facteurs (temps de réponse du serveur, ressources CSS, …) ainsi que des conseils pour aider à améliorer ces facteurs, et qui plus est sur deux types de format : ordinateur et smartphone.
  • GTmetrix fonctionne comme l’outil de Google mais donne plus de détails sur certains points.
  • Pingdom, est un outil payant certes, mais qui permet de mesurer bien plus que de mesurer le temps de chargement d’un site web (rapports détaillés, alertes en temps réel, …). Il est cependant possible de réclamer une démo gratuite pour découvrir Pingdom.

Comment améliorer le temps de chargement de son site internet ?

Maintenant que nous savons quels outils utiliser pour mesurer le temps de chargement de notre site internet, il en ressort peut-être des données négatives. Alors comment améliorer ce fameux temps de chargement ?

Optimiser les images

Les images sont un point important qu’il ne faut pas sous-estimer lorsqu’on souhaite améliorer un temps de chargement, mal optimisées elles peuvent être un facteur considérable dans le processus d’affichage du site web.

  • Compresser les images, à l’aide d’outils de compression afin de réduire la taille de l’image sans pour autant compromettre sa qualité.
  • Choisir le bon format, est très important, en effet quand on souhaite de la transparence par exemple on n’utilise le format PNG pas le choix, cependant pour d’autres images le WebP est un format moderne qui offre une excellente qualité à des tailles de fichier minimales.
  • Le “Lazy Loading”, est une technique de chargement différé, c’est-à-dire que le site ne charge les images que si l’utilisateur descend jusqu’à la partie où elles sont visibles. Sinon, elles ne chargent pas.

Minifier les fichiers de code (CSS, JavaScript, HTML)

La minification des fichiers à l’aide d’outils ou de scripts et une pratique qui permet de réduire la taille des fichiers de code tels que CSS, JavaScript, et HTML. Il s’agit d’éliminer les commentaires, les espaces superflues ainsi qu’en raccourcissant les noms de variables et les fonctions. Ainsi la quantité de données qui transite entre le serveur et le navigateur web de l’utilisateur est amoindri.

La mise en cache

La mise en cache, c’est un type de mémoire informatique temporaire d’une source (applications, sites internet, …) qui permet de stocker certaines informations qui directement côté client pour éviter si l’on a à nouveau besoin de cette ressource d’envoyer une nouvelle requête au serveur. Ainsi, comme la ressource est déjà connue, le temps de chargement est réduit. Une technique consiste d’ailleurs à faire en sorte d’indiquer au navigateur web combien de temps doit garder la ressource web en cache. Donc, il est possible d’indiquer au navigateur web combien de temps il doit garder la ressource web en cache, permettant ainsi de prolonger la période. Le point faible de cette technique est que l’utilisateur doit d’abord s’être rendu au moins une fois sur le site en question.

L’utilisation d’un CDN

Un CDN (Content Delivery Network) ou réseau de diffusion de contenu est constitué d’ordinateurs proches géographiquement de l’utilisateur. Ils s’occupent de certaines ressources. Leur proximité fait en sorte que le chargement est donc accéléré grâce à leur proximité.

Responsive

Adapter son contenu en fonction du format sur lequel ce dernier sera lu constitue également un point d’amélioration important. En effet, le contenu doit être adapté automatiquement, un format pour un ordinateur n’est pas forcément optimisé pour un mobile et peut mettre plus de temps à charger. Pour en savoir plus à propos du Responsive : L’importance du responsive

Vous connaissez maintenant l’importance qu’est le temps de chargement sur un site internet, les outils pour le mesurer ainsi que les méthodes pour l’optimiser. Toutes ces clés sont nécessaires et font partie du grand trousseau pour gérer correctement et efficacement son site web.

Trois idées à retenir

Pourquoi le temps de chargement est important ?

Le temps de chargement est très important que ce soit pour l’utilisateur ou même le propriétaire du site web, il apporte de réel avantages mais aussi des inconvénients si il n’est pas optimisé.

Comment savoir si son temps de chargement est optimal ?

Pour cela, des outils existent. Ils vous aideront à savoir si votre temps de chargement est bon ou non, si il ne l’est pas, ils vous indiqueront également ce qui en est la cause.

Comment améliorer le temps de chargement ?

Pour améliorer le temps de chargement, un grand nombre de techniques existent, cependant certaines sont plus ou moins techniques à mettre en place.  Notre agence web peut vous aider à les mettre en place !

OPTIMUM CIRCLE » DATA SCIENCE » OPTIMISER LE TEMPS DE CHARGEMENT DE SON SITE INTERNET