AMELIORER LE TAUX DE CONVERSION D’UN SITE E-COMMERCE

Le taux de conversion d’un site internet e-commerce est un indicateur clé pour visualiser la performance de votre activité. Pour ce type de site web, il est particulièrement important d’y prêter attention puisqu’il permet de constater si l’entreprise atteint ses objectifs de vente.

En bref, le taux de conversion lorsqu’on évoque un site e-commerce fait référence à la proportion de visiteurs du site qui vont acheter sur ce dernier et se transformer ainsi en client. Sur le trafic total, il reflète donc le nombre de visiteurs qui aura effectué un achat lors de sa visite. D’autres indicateurs comme le nombre de pages vues ou le nombre de nouveaux visiteurs peuvent également être pertinents dans ce contexte mais le taux de conversion reste tout de même le meilleur moyen de mesurer votre succès. Le but ultime d’un site e-commerce n’étant pas uniquement d’attirer du trafic vers le site mais de faire en sorte que les internautes achètent vos produits.

Comment connaître son taux de conversion ?

Les différents outils

Pour connaître votre taux de conversion, plusieurs outils d’analyse statistiques sont disponibles, à savoir notamment AT internet, Piwik et Adobe Analytics. La méthode la plus simple et rapide est de vous rendre dans google Analytics où vous pourrez analyser gratuitement votre audience.

taux-conversion

L’étude de la concurrence

Pour connaître votre taux de conversion réel, la meilleure façon est de vous comparer aux meilleurs acteurs de votre secteur. Vous pourrez ainsi évaluer si vous disposez d’un bon taux de conversion car ces derniers peuvent varier du simple au double en fonction des secteurs d’activité. En effet, une étude réalisée par IRP Commerce montre que le secteur de l’alimentation et des boissons dépasse les 3,5% de conversion tandis que celui des voitures et motos s’élève à seulement 1,29%. Pour ce genre d’achat, les consommateurs préfèrent généralement se rendre directement en magasin pour se faire conseiller, voir et tester en raison du montant souvent impliquant du panier moyen. Plus généralement, en moyenne, le taux de conversion tous secteurs confondus est évalué à environ 3% mais peut atteindre les 20% pour les sites e-commerce les plus performants.

Pour se comparer aux autres entreprises du secteur, il faut faire attention à plusieurs éléments qui affectent directement le taux de conversion. En effet, même si la nature des produits ou services est semblable, certains sites peuvent proposer un prix ou un positionnement relativement différent voire opposé. En outre, la localisation géographique, la comptabilité du site avec les navigateurs ou encore la source du trafic sont également d’autres exemples d’éléments à prendre en considération. Après avoir identifié ces critères d’influence, il est nécessaire de segmenter les taux de conversion en fonction des différents types de visiteurs pour avoir une approche plus précise et de toujours garder la même manière de les dénombrer. Il est alors très facile de comparer différents taux de conversions de différents sites sur Analytics et à des périodes différentes.

Ce qu’il faut savoir sur le taux de conversion e-commerce

Les taux de conversion en fonction des appareils

Le taux de conversion varie également en fonction de l’appareil utilisé pour naviguer sur les sites internet e-commerce. Plusieurs études ont en effet démontré que l’ordinateur suivi de près par la tablette avaient un nettement meilleur taux de conversion que le téléphone portable. Il est en effet plus facile de procéder à un achat lorsqu’on est au calme chez soi plutôt que dans la rue ou dans un parc et où nous sommes plus à même d’utiliser notre téléphone portable. Il y a aussi le fait que la navigation sur un site est parfois moins accessible et ergonomique que sur un ordinateur ou une tablette, notamment pour arriver jusqu’à la dernière page de confirmation du paiement.

Les différents canaux de conversion

Concernant les canaux qui mènent à la conversion, l’email est généralement considéré comme le meilleur moyen d’acquérir des clients. En 2ème place se positionne le site référant, il s’agit d’un deuxième site qui va générer des visiteurs sur le premier grâce à la mise en place de liens externes. Enfin, nous retrouvons bien entendu comme moyens efficaces le trafic direct, c’est-à-dire toutes les personnes qui saisissent directement l’URL du site et le trafic organique provenant du SEO, c’est-à-dire d’un moteur de recherche. En tout état de cause, la stratégie la plus pertinente sur le long terme pour engendrer des conversions est le fait de bénéficier d’un bon positionnement sur les moteurs de recherche. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas négliger cette étape dans votre stratégie publicitaire. Le mieux est de vous faire aider par une agence spécialisée pour être plus performant dans ce domaine.

Les résultats d’une stratégie SEO

Avec la mise en place d’une stratégie SEO, il est possible de faire augmenter son trafic de plus de 50% en quelques mois. En revanche, pour faire croître son taux de conversion du même niveau, il faudra être plus patient car cela se compte davantage en année. Il existe néanmoins de grandes opportunités dans le commerce online puisque, au cours des dernières années, d’autant plus avec la crise sanitaire, nous avons observé une place grandissante d’internet dans le quotidien des individus. Selon une étude réalisée par Fevad, la place occupée par l’e-commerce dans le commerce de détail, c’est-à-dire la vente de produits, était estimée à 14,1% en 2021.

taux-conversion-seo

Comment améliorer son taux de conversion ?

En outre, d’autres manières existent pour optimiser votre taux de conversion. Dans un premier temps, il est important d’analyser les données récoltées sur Analytics. Ces données sont précieuses car elles vous permettent d’observer le parcours des utilisateurs sur votre site, et ainsi de comprendre l’écart entre le nombre de visites et le taux de conversion. Plus particulièrement, il est essentiel de comprendre les abandons de paniers car une grande majorité des internautes abandonnent leurs achats en cours de route. Ils représentent en effet 2/3 des utilisateurs et de multiples raisons sont envisageables ; des frais de port trop élevés, un manque de sécurité du site, une surcharge de frais additionnels, des moyens de paiement inadaptés…

Le mieux est de mettre en place un tunnel de conversion transparent, court et sécurisé. Relancer les paniers abandonnés grâce à des mails automatiques peut vous permettre d’aboutir à la conversion, le plus important est de le faire rapidement car les chances diminuent avec le temps.

Par ailleurs, pour vous améliorer, vous pouvez directement demander aux internautes les raisons de leur départ ou réaliser des campagnes d’A/B testing permettant de tester sur un échantillon de population 2 possibilités. Pour optimiser le tunnel de conversion par exemple, vous pourrez observer les préférences des utilisateurs entre 2 designs, positions de boutons, couleurs, ect… Il est également important de faire des efforts en matière d’optimisation mobile de votre site e-commerce puisqu’il s’agit du 2ème support le plus utilisé après l’ordinateur. Ce potentiel nécessite donc être exploité.

Si vous souhaitez une analyse des données de votre site e-commerce, améliorer votre taux de conversion ou optimiser vos contenus, n’hésitez pas à nous contacter !

Trois idées à retenir

Lorsque vous avez une boutique en ligne, vous pouvez avoir de simples visiteurs mais votre but est de les transformer en clients et qu’ils achètent vos produits. Le taux de conversion représente donc la capacité de votre site à transformer ses visiteurs en acheteurs. Plusieurs outils sont à votre disposition pour pouvoir le calculer, mais le meilleur moyen pour se rendre compte de sa force est de le comparer aux entreprises du secteur.

Les taux de conversions divergent en fonction de plusieurs critères. Tout d’abord, chaque secteur d’activité a un taux moyen de conversion qui lui est propre et qui peut varier du simple au double. Il faut également noter de grandes différences en fonction des appareils utilisés par les internautes lors de leur visite sur le site. Enfin, les différents canaux pour aboutir à la conversion n’ont pas la même efficacité et n’obtiennent donc pas les mêmes taux de conversion.

Pour améliorer votre taux de conversion, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez analyser le comportement de vos clients ainsi que des personnes qui n’aboutissent pas à leur achat pour identifier vos points d’amélioration. Vous pouvez également questionner directement les internautes au travers de tests et/ou questionnaires. Le plus important est de rendre l’expérience utilisatrice simple et rapide, notamment pour arriver jusqu’à la dernière page de l’achat. Notre agence web est là pour vous guider dans l’optimisation de votre site e-commerce.